Les Youkies
rejoins-nous
     
Bienvenue sur le site des Youkies, l'équipe de rugby de l'ASCE Equipement - AC, équipe du ministère des transports, qui évolue en 2ème division du championnat entreprise FFSE. Vous y trouverez tout ce qui fait l'actualité du club, sportive et extra-sportive. Faites vivre ce site par vos articles, commentaires ou photos!
 
[google-calendar-events id="1,3" type="ajax"]
 
 
 
Où sont passés les tuyaux…. ?!
3
21 décembre 2012 à 13:04
par Sylvain

La réception de l’équipe des Sapeurs Pompiers du Val d’Oise pour le dernier match de l’année 2012 a été l’occasion pour les Youkies d’enfin jouer leur premier match à la maison : au Stade Pershing et sa plaine de Mortemart !

Ce délai inhabituel est la conséquence du vol des tuyaux en cuivre des vestiaires et de la « vélocité » des réparations par les préposés à la Mairie(des collègues à Pautou quoi…).

Le mach qui était normalement prévu sur notre terrain habituel(le n°2) a du se jouer sur le terrain d’honneur car les protections avaient du connaitre le même sort que les tuyaux….

Nous avons donc laissé les taupes(qui n’ont pas pu être tuées par les tentatives de drop des Youkies de cette première partie de saison) à leur terrain de jeu.

Pour les petits nouveaux, voici ci-dessous un petit historique de l’Illustre Stade Pershing sur lequel nous avons donc évolué et fait notre premier exploit de la saison!

Il était une fois le Stade Pershing…

Le service sportif des YMCA des États-Unis organise les Jeux interalliés durant l’été 1919. Le stade, construit par les YMCA sur un terrain cédé par le gouvernement français, est inauguré en juin 1919.

Il est dédié principalement au football et à l’athlétisme et pouvait accueillir 10 000 spectateurs lors de son inauguration, jusqu’à 29 000 à son maximum en 1929.

Les YMCA offrent le stade au Corps expéditionnaire américain, commandé par le général John Pershing, qui le confie à la France.

Le stade Pershing est le théâtre de quatre finales de Coupe de France de 1921 à 1924 sacrant trois fois consécutivement le Red Star (1921-1923) puis honorant le premier club provincial vainqueur de la Coupe : l’Olympique de Marseille en 1924(on cherche encore la valise enterrée sous un des terrains…).

L’équipe de France de football y joue plusieurs matchs au début des années 1920 dont le fameux France-Angleterre du 5 mai 1921 et le Stade Pershing accueille plusieurs matchs du tournoi olympique de football à l’occasion des Jeux olympiques d’été de 1924.

Devant plus de 20 000 spectateurs, 18 records du monde féminin sont battus ou établis en athlétisme durant la journée du 22 août 1922 à l’occasion des premiers Jeux mondiaux féminins.

Le stade accueille des rencontres de football et de rugby à XV lors des Jeux olympiques de 1924[1].

Le 31 décembre 1933, le stade Pershing est aussi le théâtre du 1er match de rugby à XIII qui eut lieu en France. C’était un match de démonstration, organisé par les Rugby league anglaise et australienne, des journalistes et des directeurs de stades français, qui mit aux prises l’équipe nationale d’Angleterre et l’équipe nationale d’Australie en tournée en Angleterre.

Malgré le froid et la neige ce jour là et devant environ 20 000 spectateurs qui découvraient ce nouveau rugby, l’Australie bat l’Angleterre 63 à 13.

Ce match, les commentaires positifs ou très positifs de la presse parisienne sur cet autre jeu de rugby et la perception qu’en eurent des joueurs ou dirigeants du rugby à XV qui se rendirent au stade Pershing, est la rampe de lancement du rugby à XIII en France. Et, le 5 janvier 1934 le stade Pershing est interdit aux clubs de rugby à XV par la Fédération française de rugby à XV car il avait accueilli un autre jeu de rugby non reconnu, accepté par elle.

L’enceinte d’origine est détruite dans les années 1960 et le stade Pershing est depuis lors un ensemble multi-sports comprenant notamment un stade de rugby, un terrain de basket-ball, un de volley-ball, deux de handball, deux de baseball et un de softball. Une piste d’athlétisme de six couloirs ceinture le stade de rugby. Les Youkies y squattent de temps en temps !!

Source WikiPanda…

 par Sylvain, 21 décembre 2012 à 13:04 
Partagez cet article:
accueil
Commentaires
  1. De toute beauté cet article…j’apprécie tout particulièrement le « l’Olympique de Marseille en 1924(on cherche encore la valise enterrée sous un des terrains…). »…Matthieu, c’est une spéciale dédicace 😉

    1. En fait je croyais que Boubou essayait juste de tuer les taupes quand il bottait mais en fait c’était pour labourer le terrain et trouver la valise !!!

      Tout s’explique donc…

  2. Ca c’est du bon commentaire Hugros.