Les Youkies
rejoins-nous
     
Bienvenue sur le site des Youkies, l'équipe de rugby de l'ASCE Equipement - AC, équipe du ministère des transports, qui évolue en 2ème division du championnat entreprise FFSE. Vous y trouverez tout ce qui fait l'actualité du club, sportive et extra-sportive. Faites vivre ce site par vos articles, commentaires ou photos!
 
[google-calendar-events id="1,3" type="ajax"]
 
 
 
ASCEE – LOGISTA: 3 – 0
6
07 avril 2009 à 16:01
par Sylvain

Mise à jour: Photos en ligne.


Enfin nous y sommes, en ce beau samedi 4 Avril, à la journée des Finales CIFR sur les terrains de Soisy sous Montmorency.

Il y a du monde, du soleil, des supporters, des supportrices de tout âge, des photographes, des bières, des pompiers, une camionnette Ricard…et surtout la crème du rugby Ile de France CORPO 2009.

En lever de rideau de la finale de 1 div opposants les POMPIERS 95 à RENAULT ( force est de constater qu’ils sont gros…) , se joue la revanche du Crunch « ASCEE – SOGE » , les deux meilleures équipe de la phase régulière de la deuxième division, 1 seule défaite chacune!

A l’issue du match de poule, nous nous étions mutuellement promis, autour d’un godet, de se retrouver en finale pour envoyer du jeu et se faire plaisir… histoire de ne pas rééditer le match et le score de ce match… (rappel pour ceux qui vivaient en Patagonie ou en Ouzbékistan 3-0 pour l’ ASCEE) et bien pari tenu !!

15h15…ça démarre par un renvoi de la SOGE, bien capté par Guigui, qui va au contact, passe au sol bien soutenu par ses gros, le ballon est sorti par Casta en 9, pour Thibaut qui dégage en touche ? Et bien non, juste sur les arrières adverses sur nos 40, qui relancent, enclenchent un maul sur nos 30 mètres, qui avance sur les 22…le ballon ressort sur le 9 qui joue un petit coup de pied par-dessus qui meurt en touche dans nos 22…
La touche est gagnée par l’Albatros, à 2 main svp, puis le maul s’organise, gagne qqs mètres, le ballon sort pour Guigui qui transmet à Thibaut pour un dégagement en touche sur nos 22. Celle-ci est gagnée par la SOGE, qui lance tout de suite l’ailier petit côté, qui échappe au premier rideau, arrive sur les 22 et joue par-dessus au pied sur Eros. Thibaut bien replié aplatit dans l’en-but.

Sur le dégagement, les Rouges remettent ça, lancent les gros en percussion, qui avancent mais tombent sous nos placages appuyés, et finissent par se débarrasser une nouvelle fois de la gonfle par….eh oui, vous l’auriez deviné, un coup de pied par dessus du 9…qui finit cette fois aussi dans l’en-but, sauvé par Zboub.

Cela fait déjà 10 minutes que nous jouons, le tout entre nos 22 et les 40, certes nous souffrons mais pas une seule faute, pas de réelle occasion pour la SOGE, et je pense que c’est là que nous avons marqué des points, et commencé à les faire douter.

Une fois cet orage – enfin petit grain passé – nous commençons à mettre en place notre jeu, fait d’alternance de percussions des inévitables Jean-Luc et Jonathan, de longues sautées pour Hugrand, Tonio ou Boubou, ou de jeu au pied offensif par-dessus pour se défaire du très performant premier rideau défensif …n’est ce pas Hugrand 😉

Nous noterons les sorties prématurées de Eros, épaule en vrac – entorse acromio mais pas de casse et de Lance – péroné tout bizarre, au bout de quasi 30 minutes et les rentrées au pied levé et réussies de XVème et de Miche poste pour poste.

C’est finalement sur un énième hors jeu des Rouge, que Thibaut a l’occasion sur les 35 mètres un peu à droite des poteaux d’ouvrir la marque…silence, élan et à côté…

Mais il en faut plus pour doucher les ardeurs des Youkies qui repartent de plus belle, et intensifie leur pressing…et ça finit par payer avec une nouvelle pénalité quasiment au même endroit…et cette fois-ci ça passe…

3-0 au bout de 30 minutes environ !! un petit air de déjà vu…

Quelques minutes plus tard, sur une rare incursion de la SOGE dans nos 40 depuis les 20 dernières minutes, nous nous mettons à la faute…et donnons l’occasion de se faire rattraper…mais leur ouvreur va louper l’occase…probablement gêné par le vent, assez capricieux.

La mi-temps sera atteinte sur ce même score, même si nous laissons en route 3 ou 6 points au pied, et probablement un essai par manque de réalisme.

Les consignes de Montana sont données, tout le monde récupère, on se serre, on s’encourage…ça sent le sérieux et la confiance, mais il faut y retourner et profiter du vent pour la deuxième mi-temps pour jouer chez eux.

BO.B est rentré à la place de Thierry, qui avait oublié sa farine pour les biscottes.

Sur le renvoi joué par Thibaut, nous finissons par reprendre la possession et sur cette mêlée, Thibaut déclenche le drop à 40 mètres, qui passe à raz, mais à raz de chez raz…

Nous dominons assez significativement la deuxième mi-temps, mais sommes incapables de concrétiser nos temps forts, symbolisés par 2-3 nouvelles pénalités laissées en route, certaines dures…et une occasion d’essai suite à une superbe occasion des ¾, qui se finit par une retour intérieur de Hugrand sur Nico, alors que Boubou et Tonio étaient démarqués à l’extérieur.

Entre temps, Pedro l’usurpateur ( 1er match en une: la finale ) est rentré à la mêlée à la place de Guigui auteur d’un match remarquable, et le Gars le Guay à celle de Polack, combattant de tous les instants.

A force de ne pas prendre de points, la SOGE reprend petit à petit ses esprits et redevient dangereuse, mais n’arrive tout de même pas à nous mettre hors de position, ni même à récupérer des pénalités jouables au pied.

La tension monte un peu dans les tribunes, pas sur le terrain car ce match sera exemplaire au niveau de l’esprit car les minutes passent et le score rappelle inévitablement le match de poule…

Il est 16h44, l’arbitre vient de siffler les 3 derniers coups de sifflet de la saison, sur un ballon dégagé en touche par Thibaut.

ON EST CHAMPIONS, ON EST CHAMPIONS, ON EST, ON EST, ON EST LES CHAMPIONS.

C’est l’euphorie, tout les joueurs se congratulent, se sautent dessus, certains disent même avoir vu BO.B et Hugros les yeux humides…c’est du pur bonheur…nous sommes au paradis.

La haie d’honneur sera une fois de plus très respectueuse, entre deux équipes très proches, très solides, mais une fois de plus la victoire aura choisi son camp…et c’est le NOTRE !!!!!!!!!!!

A noter ensuite, la remise du bouclier devant la camionnette RICARD, les discussions sympathiques avec qqs joueurs de la SOGE – qui rêvent de prendre leur revanche l’année prochaine en 1 DIV-, la dégustation du jéroboam de Champagne offert par Jean-Luc sur la pelouse et dans le vestiaire, le matage de la finale de 1 Div – ça va être chaud-chaud l’année prochaine, puis un départ en ordre dispersé pour la PAUSE où quasiment toute l’équipe se retrouvera autour de Philou et de la Merluche venu nous féliciter.

A plus, I am proud of you guys,

(Photos en ligne).

 par Sylvain, 07 avril 2009 à 16:01 
Partagez cet article:
accueil
Commentaires
  1. merci pour ce CR, très bien écrit, et lu avec grand intérêt et émotion ( en plus des mains bien moâtes ) !
    le match a été intense, difficile, et les Youkies ont su garder la tête haute pour au moins garder son avance. on a été fort dans le combat, les gars !
    merci à tous les supporters et supportrices: grâce à vous, on se sentait bien sur ce terrain !
    c’est une réelle fierté pour moi de faire partie de ce club. merci à tous.

  2. c’est re-moa …
    ayant félicité le CR writer, je voudrais également féliciter nos photographes: c’est un grand cru que vous nous avez servi pour ce match messieur ! merci.

  3. je continue donc les félicitations
    ayant remercié le coach (que tu es beau, fort et intelligent), félicité le CR writer, les photographes, les supporters, ect ect
    je tiens également à féliciter MOI et te remercie pour ton énorme contribution cette saison : bel homme, joueur, agressif, jouant si besoin 3/4 centre, ailier ou 3e ligne
    bref un joueur complet que j’aime fort. bizzz et merci à toi.

  4. De quel usurpateur parlez vous ?

    (merci au coach pour cette entrée qui m’a fait un bien fou au moral !)

    Moi aussi j’ai chialer aux trois coups de sifflet et j’ai pas honte. Merci les gars. Ca pouvait pas mieux tomber.

  5. Bonjour, je suis exploitant de plusieurs hectares en charente, et il vient de se passer quelquechsose de para-normal…un de mes melons ( utilisé générelement au dessus d’un corps de tirette de chasse d’eau velue ) s’est transformé en " PASTEQUE ".
    Ce fait rarissime est la preuve de la contamination des sols de la région par les insecticides OGM de Monsanto !!!
    Français, Youkies faisons barrage à l’impérialisme AMERICAIN !!!! Aux Armes !!!!!

  6. Pedro,
    t’as chopé la pastèque, toi ? le Cultivateur te connaitrait-il bien ? seulement phyiquement alors …
    pour mes remerciements (msg 3), j’ai oublié une précision de taille: TRèS bel homme.